Tarantino et le fétichisme des pieds

Premier article « hors catégorie » de ce blog, c’est en quelque sorte une étude de cas. Depuis toujours, le cinéma a (très) souvent fait référence au fétichisme. Alors aujourd’hui je voulais parler d’un cinéma en particulier : le cinéma de Tarantino. Tout le monde sait que je suis une grande fan du Monsieur, c’est pourquoi j’ai décidé de me pencher un peu plus sur le sujet et de faire une thématique aujourd’hui ! J’ai bien entendu parlé des plans les plus connus ou les plus marquants, je ne peux pas retracer toute l’historique des séquences de pieds dans les films de Tarantino car avec une étude un peu plus poussée, nous pourrions en faire un roman !


Tout commence avec le célèbre « Pulp Fiction » (1994), dès les premières minutes, les deux tueurs à gages Vincent Vega / John Travolta et Jules Winfield / Samuel L. Jackson débattent à propos du massage des pieds après avoir allègrement discuté hamburgers, frites et mayonnaise… Jules avoue être le roi du « foot massage » : « It was a foot massage, a foot massage is nothing, I give my mother a foot massage […] Eatin’ a bitch out, and givin’ a bitch a foot massage ain’t even the same fuckin’ thing […] Don’t be tellin’ me about foot massages — I’m the fuckin’ foot master ».

C’est dans « Pulp Fiction » que la plupart des gens ont découvert Uma Thurman, mais avant de découvrir son doux visage, Quentin Tarantino nous la présente en nous dévoilant tout simplement ses pieds ! Vous remarquerez que durant toutes les séquences de Uma Thurman / Mia Wallace, elle ne porte pratiquement jamais de chaussures.

Et même quand Tarantino n’est pas derrière la caméra, ses amis lui font plaisir ! Robert Rodriguez lui offre le rôle de Richard Gecko dans « From Dusk Till Dawn » en 1996 et dans la fameuse scène de danse de Salma Hayek jouant la diabolique Satanico Pandemonium, la demoiselle est pieds nus et va même jusqu’à fourrer son pied dans la bouche de QT tout en faisant couler du whisky le long de sa jambe pour le faire boire… On peut aussi noter la séquence où les frères Gecko ont pris en otage la famille Fuller dans leur camping car, c’est Richard qui doit surveiller les deux enfants et là il focalise complètement sur les pieds de la jeune Juliette Lewis jusqu’à l’obsession.

Ensuite en 1998, dans « Jackie Brown » Quentin Tarantino met en valeur les pieds des actrices du film. Dans la séquence des toilettes par exemple, l’interlocutrice de Jackie Brown ne dévoile pas son visage, on ne voit donc que ses pieds sous la porte des toilettes. La craquante Bridget Fonda, quant à elle, est toujours pieds nus, Tarantino nous offre même une longue séquence en gros plan sur les orteils de Bridget / Mélanie qui se vernit les ongles.

Avec ses deux volumes de « Kill Bill », Tarantino s’offre une orgie de pieds !! Dans la scène où O-Ren Ishii fait une conférence avec ses sous traitants, elle monte sur la table à pieds joints et elle est pieds nus, bien entendu ! Ensuite longue séquence en gros plan là aussi quand notre Mariée sort de l’hôpital et se réfugie dans le « Pussy Wagon », elle tente de faire abstraction de sa paralysie et se concentre sur ses pieds, la caméra fixe donc en gros plan les orteils de Uma Thurman durant de longues minutes et lorsque celle ci descend de la voiture, une nouvelle séquence petons ! A noter aussi, que le groupe de rock Japonais The 5, 6, 7, 8’s joue pieds nus !

Dans le deuxième volet de « Kill Bill », Quentin filme même des pieds d’hommes (ce qui est plutôt rare) ! Michael Madsen / Budd est pieds nus quand Daryl Hannah / Elle lui apporte la malette, ensuite quand la Mariée et Elle se battent, Uma Thurman est encore une fois sans chaussure (mention spéciale au gros plan sur les orteils quand elle écrase le second œil d’Elle). Dans la dernière scène, quand la Mariée retrouve Bill, ils sont tous deux pieds nus pour leur affrontement final.

En 2007, dans le segment « Grindhouse – Death Proof », Tarantino s’en donne encore une fois à cœur joie, il y filme des pieds en pagaille !! La première séquence du film commence tout simplement par un plan sur les pieds de Butterfly / Vanessa Ferlito appuyés sur le tableau de bord d’une voiture, puis la seconde séquence commence elle aussi par un gros plan sur les pieds nus de Jungle Julia / Sydney Poitier qui ne tarde pas à s’allonger sur son canapé sous une immense photo de femme étant elle aussi pieds nus !! A aucun moment du film on ne voit Jungle Julia avec une paire de chaussures et dans la dernière scène avec le premier groupe de filles, elle est encore une fois pieds nus, la jambe sortie de la voiture appuyée sur le rétroviseur extérieur.

Dans la deuxième partie du film, quand le second groupe de filles arrive, Abernathy / Rosario Dawson fait la sieste sur la banquette arrière de la voiture et laisse ses pieds sortir par la vitre. C’est sûrement à ce moment précis que le fétichisme des pieds est le plus mis en avant : Kurt Russell / Stuntman Mike s’approche de la voiture des pieds, regarde pendant de longues minutes les pieds d’Abernathy, les caresse légèrement, les sent puis se lèche l’index pour le passer sur les orteils de la demoiselle. Et c’est au final un grand coup de pied d’Abernathy qui va calmer Stuntman Mike et qui va clôturer le film.

Chaque plan de pied de film est parfaitement justifié !!

– Quentin Tarantino –

Death Proof

Advertisements

16 Commentaires

Classé dans Cinéma, Tarantino

16 réponses à “Tarantino et le fétichisme des pieds

  1. Sujet marrant 🙂

    Mais maintenant que tu le dis c’est vrai que dans ses films on en vois presque à chaque fois. Je ferais plus attention à ce détail la prochaine fois que me mate un Tarantino.

  2. Lora Wonka

    Merci pour ton commentaire encore une fois 😉

    Contente de te faire voir d’un autre oeil les films du Maître Tarantino alors !!

  3. cbone

    génial cet article,du coup,j’ai envie de me remater tous les Tarantino…perso,j’me souviens surtout des pieds d’Uma Thurman dans Kill Bill 🙂

  4. Super intéressant, je n’avais jamais fait attention ! (et puis, je n’ai pas vu absolument tous les films dont tu parles aussi… pas taper !)

  5. Lora Wonka

    Eh bien, je suis contente que le sujet vous plaise !! Je suis sûre et certaine qu’un bon nombre vont revoir les films de QT pour capter tous les moments « pieds » !!

    Merci à vous pour les commentaires !!

  6. Loulou

    En effet je me souviens des pieds de Uma dans « pulp ». Le fait qu’elle soit souvent pieds nus, je trouvais cela très sensuel.
    Par contre dans « une nuit en enfer » ma première réaction avait été « han elle a marché sur la table, c’est dégueu » 😀

    Très bon article, on en apprend des choses!

  7. Plein de bon goût ce Tarantino 😉 Il sait mettre les jolis pieds de ses actrices en valeur 🙂

    Hâte de voir ce qu’il nous réserve dans Inglorious Basterds.

  8. cédric

    fétishiste des pieds également , c’est un régal les films de QT, inglorious basterds promet y parait, sympa ce site, bonne continuation….

  9. pedro

    Dans Inglorious pas mal aussi la scène où le lieutenant nazi compromet Diane K en retrouvant sa chaussure et la lui fait essayer.

    Tarantino est un petit coquin, au plus grand bonheur des fétichistes 😉

  10. Lora Wonka

    Et pas mal aussi le plâtre talon de miss Kruger !!

    Merci pour vos commentaires 🙂

  11. Je viens de regarder Inglorious Basterds, et en effet!! La scène entre Landa et l’actrice, quand il la « démasque » en lui enfilant la chaussure est géniale et colle tout à fait. Ca m’a aussi fait l’effet d’un remake Cendrillon hyper-tendu et glauque, j’ai adoré!

  12. miquet

    dans Inglorious basterds , il y a effectivement la scène où Diane Kruger est démasquée par le SS.
    et on nous montre son pied juste apres qu’elle ait été étranglée par celui ci. c’est vrai que cela apparait dans chacun de ses films!

  13. Footmark

    Dans Inglorious Bastard il y a une belle scene de pied aussi. Lorsque l inspecteur allemand demande pour voir le pied de la femme pour verifier si la chaussure lui fait bien. Genre Cendrillon.

  14. Lora Wonka

    Exactement, mais à l’époque de l’article, « Inglourious Basterds » n’était pas encore sorti ^^

  15. pascal

    et c’est dans une Nuit en enfer que Tarentino lèche ,les orteils dégoulinants de bière, de Salma Hayek. scene sensuelle et érotique
    Il aurait eu tord de s’en privé

  16. Footmark

    Tarantino est le maitre des scenes pieds nu !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s